2/1/2021 Expérience Client

Comment faire de la protection des données une opportunité commerciale ?

Depuis quelques années déjà, la relation sur mesure (customer centric) fait partie intégrante de l’expérience client des marques. Un tel engagement nécessite une collecte de données personnelles ciblée et adaptée pour développer une expérience client hyper personnalisée.

L’enjeux pour les marques est de déployer une relation client plus humaine, plus centrée sur les intérêts de ses clients, suiveurs, likeurs pour in fine favoriser la fidélisation à la marque et améliorer le taux de conversion !

Dans un contexte d’évolution permanente des stratégies des marques, renforcée par le contexte sanitaire provoquant une sur-sollicitation des consommateurs, la transparence inhérente au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), est un élément indissociable de la confiance numérique sur lesquelles les marques doivent capitaliser.

La transparence et la sécurité constituent les deux fils conducteurs de la protection des données, alors que les services marketing des marques déploient une ingéniosité sans limite pour capter les données pertinentes afin de cibler, intéresser, communiquer dans le cercle d’influence de la marque.

Ces contraintes réglementaires et aspirations mercantiles sont-elles pour autant antinomiques et inconciliables ?

Faire de la protection des données une opportunité commerciale peut faire sourire !

Cependant, en y regardant de plus près et par analogie avec d’autres domaines réglementaires, comme la RSE par exemple, se différencier, respecter les droits de ses clients en toute transparence, les éduquer et les respecter n’est-il pas un enjeu pour les marques ?

Cette approche sociale et responsable est une vraie tendance, alors faire du RGPD un instrument de changement, un marqueur « marketable » pour les marques pour développer une relation de confiance, dans la durée, avec ses clients est indubitablement une voie nouvelle à explorer …

Alors à vos marques, protéger, vendez !!!

    Damien Reveillon, Directeur Juridique Armatis